27 mai 2018

L'AMANT DOUBLE (Critique)

L'AMANT DOUBLE, François Ozon, thriller, affiche, poster, Jérémie Renier, Marine Vacth
(aka DOUBLE LOVER aka EL AMANTE DOBLE aka DER ANDERE LIEBHABER)


de François Ozon


avec Marine Vacth, Jérémie Renier, Jacqueline Bisset, Myriam Boyer, Dominique Reymond, Fanny Sage, Antoine de la Morinerie, Jean-Paul Muel, Jean-Edouard Bodziak...



Thriller – Belgique / France (2017)



Jérémie Renier et Marine Vacth nus dans L'AMANT DOUBLE de François OzonChloé, jeune femme fragile, décide de suivre une psychothérapie. Au fil des séances, une attirance réciproque s'installe entre Chloé et Paul Meyer, son thérapeute. Ils arrêtent tout et se mettent en couple. Leur bonheur semble parfait mais Chloé soupçonne Paul de lui cacher son passé…

Avec ce pitch de départ plutôt prometteur et son côté esthétique, L'AMANT DOUBLE séduit dans ses premières minutes propices à installer une histoire qu'on imagine mystérieuse. Hélas de mystère il n'y aura point et une fois la découverte du jumeau de Paul, le film part dans le n'importe quoi et enchaîne les scènes de cul et les situations invraisemblables.

Marine Vacth dans L'AMANT DOUBLE de François Ozon
Sommes-nous dans la réalité ou le fantasme ? Les deux mon adjudant ! Enfin peut-être…

Sonnant totalement faux, L'AMANT DOUBLE se transforme en exercice de style à l'esthétique ratée dont le but semble être de choquer le spectateur avec comme seule conséquence de le perdre.

Avec cette variation autour de la gémellité et du corps humain, François Ozon veut-il se prendre pour Cronenberg ? Aucune idée, mais ce qui est sûr c'est qu'il se prend les pieds dans le tapis !



19 mai 2018

LE SERPENT AUX MILLE COUPURES (Critique)

LE SERPENT AUX MILLE COUPURES, Tomer Sisley, Eric Valette, thriller, jaquette, poster, affiche
(aka KILLER SESSION aka THOUSAND CUTS)


d'Eric Valette


avec Tomer Sisley, Erika Sainte, Terence Yin, Pascal Greggory, Stéphane Debac, Cédric Ido, Victoire de Block, Carlos Cabra, Clémence Bretécher, Gérald Laroche...



Thriller - France (2017)




LE SERPENT AUX MILLE COUPURES, Tomer Sisley, Eric Valette, thriller, jaquette, poster, afficheLors d'une transaction, des trafiquants de drogue tombent sur un motard blessé. Ils veulent l'achever mais celui-ci les bute et se réfugie dans une ferme isolée prenant en otage ses occupants…

Avec LE SERPENT AUX MILLE COUPURES, Eric Valette (MALEFIQUE) s'attaque au thriller mais en profite surtout pour réaliser un western contemporain, et l'on retrouve de nombreux codes du western tendance "léonienne".

LE SERPENT AUX MILLE COUPURES, Tomer Sisley, Eric Valette, thriller, jaquette, poster, affiche
Tout d'abord le héros : un inconnu débarquant de nulle part, dont on ne sait rien et dont on en apprendra guère plus. Héros violent, dur et abrupte qui est poursuivi par un tueur sans pitié n'hésitant pas à torturer et buter tout ceux qui croisent son chemin.

En outre, toute l'action se déroule dans un monde en vase clos avec au milieu une gentille famille de cultivateurs contrainte de soigner cet inconnu et subissant au quotidien la haine de ses voisins sur fond de racisme.

Le tableau est posé : même si nous sommes dans la campagne française, cette histoire n’aurait pas fait tache sur les plateaux d'Almeria.

18 mai 2018

ARES (Critique)

ARES, Ola Rapace, Eva Lallier, Micha Lescot, Action, Science-fiction, Anticipation, poster, jaquette, affiche
de Jean-Patrick Benes


avec Ola Rapace, Eva Lallier, Micha Lescot, Hélène Fillières, Ruth Vega Fernandez, Thierry Hancisse, Louis-Do de Lencquesaing, Elina Solomon, Yvon Martin, Jo Prestia, Pierre Perrier...



Action / Science-fiction - France (2016)



ARES, Ola Rapace, Eva Lallier, Micha Lescot, Action, Science-fiction, Anticipation2035 : après la faillite de la France, le pays s'est retrouvé aux mains des multinationales. Le chômage et le nombre de sans-abris a explosé. Pour distraire le peuple, les dirigeants organisent des combats ultra-violents afin de promouvoir des produits dopants devenus légaux. L'un des combattants (Ola Rapace) devenu tricard suite à un accident va devoir tester une nouvelle drogue et monter sur le ring afin de sauver sa famille…

ARES, Ola Rapace, Eva Lallier, Micha Lescot, Action, Science-fiction, Anticipation, poster, jaquette, affiche
Film de science-fiction, ARES nous entraîne dans un futur peu ragoutant qui n'est pas sans rappeler d'autres films du genre. On pense bien sûr à ROLLERBALL avec sa société dirigée par des multinationales méprisant la vie, occupant une main d’œuvre déshumanisée en proposant des jeux du cirque modernes. Mais aussi au FILS DE L'HOMME avec une vision très sombre de la vie et des métropoles du futur : Paris est une ville gangrenée par la pauvreté et la violence où chacun essaie de survivre.

11 mai 2018

PORN OF THE DEAD (Critique)

PORN OF THE DEAD, poster, rob rotten, affiche, jaquette
(aka SEXO MORTAL)


de Rob Rotten


avec Sierra Sinn, Hillary Scott, Trina Michaels, Jenner, Ruby, Nikki Jett, Dirty Harry, Alec Knight, Buster Good, Joey Ray, Johnny Thrust, Rob Rotten, Trent Tesoro...



Porno-gore / Etats-Unis (2006)



PORN OF THE DEAD est un film à sketches dans lesquels des mort(e)s-vivant(e)s ont des relations sexuelles avec des vivant(e)s. De ce pitch de départ très succinct le réalisateur, également acteur, tire 5 historiettes plus ou moins originales… enfin plutôt moins…

Plus porn que dead, le film fait en effet la part belle aux scènes hard et force est de constater que les morts-vivants de Rob Rotten sont des furieux du cul : ça pilonne sec !

Passant au second plan, les effets gores sont certes réussis mais vraiment peu nombreux, voire inexistants dans certains sketches. On retiendra quand même un arrachage de bistouquette avec les dents du plus bel effet.

Quant au budget maquillage, de toute évidence, ce n'est pas lui qui a coûté le plus cher dans le film : de la peinture marron-verdâtre sur tout le corps (enfin à 1 ou 2 organes près) et hop on a un(e) mort(e)-vivant(e). Peinture apparemment peu waterproof qui ne résiste guère aux ébats débridés de ces braves zombies.

10 mai 2018

LA VIE EXTRAORDINAIRE DE SACHIKO HANAI (Critique)

LA VIE EXTRAORDINAIRE DE SACHIKO HANAI, poster, jaquette, érotique, japon, Emi Kuroda
(HATSUJÔ KATEIKYÔSHI : SENSEI NO AIJIRU aka THE GLAMOROUS LIFE OF SACHIKO HANAI)


de Mitsuru Meike


avec Emi Kuroda, Yukijirô Hotaru, Takeshi Itô, Shinji Kubo, Masataka Matsubara, Tetsuaki Matsue, Kyoko Hayami, Kikujirô Honda, Yuichi Ishikawa...



Erotique – Japon (2003)



LA VIE EXTRAORDINAIRE DE SACHIKO HANAI, poster, jaquette, érotique, japon, Emi KurodaLors d'une fusillade, Sachiko, une call-girl un peu bébête, reçoit une balle en pleine tête. Au lieu de la tuer, cette balle développe chez elle des capacités intellectuelles hors-norme. Sachiko va alors errer ("dans quel état j'erre ?" se demande alors l'héroïne) dans Tokyo à la recherche du sens de l'homme, de la vie, de l'univers, etc…

Mariant scènes érotiques, blagues potaches et dialogues à la portée pseudo philosophique, LA VIE EXTRAORDINAIRE DE SACHIKO HANAI ressemble souvent à un énorme fourre-tout comme son héroïne qui va copuler avec tout ce bouge pendant les 90 minutes que dure le film.

LA VIE EXTRAORDINAIRE DE SACHIKO HANAI, poster, jaquette, érotique, japon, Emi Kuroda
Et c'est bien là que réside son point fort : l'érotisme. Loufoque ou limite glauque, il reste omniprésent et toujours attractif grâce au charme et à la plastique avantageuse de Emi Kuroda, qui justifient à eux seuls la vision du film. Pour l'anecdote, nous aurons même droit à une toison pubienne non floutée ce qui est plutôt rare dans le cinéma japonais.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...